LE VILLAGE

LUMANE CASIMIRen thumbnail
LUMANE CASIMIR001 thumbnail
RECONSTRUCTION EN HAITI, 3 ANS APRES LE SEISME thumbnail
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 29 novembre 2012 thumbnail
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 19 aout 2013. thumbnail
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 19 aout 2013 thumbnail
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 19 aout 2013 thumbnail
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 20 aout 2013 thumbnail
REPORTAGE SUR LA RECONSTRUCTION D'HAITI, 4 ANS APRES LE SEISME DU 12 JANVIER 2010. thumbnail
REPORTAGE SUR LA RECONSTRUCTION D'HAITI, 4 ANS APRES LE SEISME DU 12 JANVIER 2010. thumbnail
REPORTAGE SUR LA RECONSTRUCTION D'HAITI, 4 ANS APRES LE SEISME DU 12 JANVIER 2010. thumbnail
REPORTAGE SUR LA RECONSTRUCTION D'HAITI, 4 ANS APRES LE SEISME DU 12 JANVIER 2010. thumbnail
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI. thumbnail
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI. thumbnail
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI. thumbnail
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI. thumbnail
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI. thumbnail
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI. thumbnail
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI. thumbnail
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR. thumbnail
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR. thumbnail
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR. thumbnail
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR. thumbnail
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR. thumbnail
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR. thumbnail
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR. thumbnail
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015 thumbnail
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015 thumbnail
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015 thumbnail
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015 thumbnail
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015 thumbnail
LUMANE CASIMIR, OCTOBRE 2015 thumbnail
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015 thumbnail
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015 thumbnail
LUMANE CASIMIRen
LUMANE CASIMIR001
RECONSTRUCTION EN HAITI, 3 ANS APRES LE SEISME
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 29 novembre 2012
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 19 aout 2013.
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 19 aout 2013
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 19 aout 2013
© Corentin Fohlen/ Divergence. Lumane Casimir, Haiti. 20 aout 2013
REPORTAGE SUR LA RECONSTRUCTION D'HAITI, 4 ANS APRES LE SEISME DU 12 JANVIER 2010.
REPORTAGE SUR LA RECONSTRUCTION D'HAITI, 4 ANS APRES LE SEISME DU 12 JANVIER 2010.
REPORTAGE SUR LA RECONSTRUCTION D'HAITI, 4 ANS APRES LE SEISME DU 12 JANVIER 2010.
REPORTAGE SUR LA RECONSTRUCTION D'HAITI, 4 ANS APRES LE SEISME DU 12 JANVIER 2010.
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI.
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI.
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI.
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI.
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI.
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI.
VILLAGE DE LUMANE CASIMIR, UN PROJET DE RECONSTRUCTION EN HAITI.
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR.
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR.
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR.
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR.
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR.
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR.
REPORTAGE SUR LE VILLAGE LUMANE CASIMIR.
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015
LUMANE CASIMIR, OCTOBRE 2015
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015
LUMANE CASIMIR- OCTOBRE 2015

Novembre 2012.
Le chantier a débuté il y a moins d'un an. 3000 logements sont prévus au final mais 1250 seront effectifs durant l'année suivante...

...Certains ouvriers haïtiens se plaignent d'être moins bien payés par la compagnie Dominicaine HADOM que lorsqu'ils travaillent pour elle en République Dominicaine...

... Sous prétexte de travailler "dans leur pays", leur salaire serait passé de 1500 à 900 gourdes journalier (18 dollars US)

Août 2013

Brizard Childeric est l'un des 4 policiers affecté à la surveillance du site. Durant la nuit, des voleurs viennent piller les maisons: portes, volets, serrures, câblages.. Le village est trop étendu pour être contrôlé entièrement.

La majorité des lotissements sont des maisons individuelles. Seul une parcelle est construite avec un étage.

Mai 2014

Juillet 2014.
Un pasteur a installé son église entre sa maison et celle du voisin.

Un hommes est chargé de recenser la population dans le village, et vérifier qu'il n'y a pas de sous-location, ou de départs.

L'école de Lumane Casimir a fini par ouvrir en octobre 2013

Une nouvelle parcelle est en construction depuis quelques mois. Pourtant une grand majorité des maisons est vide. Le chantier est au ralenti. Un an plus tard, seul la première rangée sera bétonnée.

Novembre 2014.
Une famille emménage

Une occupante commence de cultiver son petit lopin de terre, improvisé entre deux maisons.

Le foulard bleu signale qu'ici se vend des recharges de crédits de téléphonie mobile Natcom

Portrait d'une habitante, qui a installé son petit commerce de boissons fraiches dans son salon. Elle aime passer ses journées à écouter la radio.

Le chantier de l'usine qui devait apporter du travail dans le village est stoppé depuis plusieurs mois. Personne ne sait à l'heure actuelle quelle entreprise devait s'y implanter.

Octobre 2015.
Sortie de classe. Tous les niveaux de classes sont présents jusqu'au collège...

... passage de l'examen de fin du 1er trimestre...

... le directeur de l'école, Jean Thelusma.

Cliford, le seul Hougan du village. Il a installé son Badji (autel vodou) dans l'une des deux chambres qui composent sa maison. Il reçoit pour consultation dans cette minuscule pièce.

Deux fois par semaine un camion citerne d'eau vient alimenter les barriques disposées sur le toit des maisons. Les habitants se plaignent depuis des mois car l'eau est salée, impropre à la consommation potable ou pour faire la lessive et la vaisselle. Parfois le camion ne passe pas et les habitants doivent acheter l'eau à un distributeur privé. Selon un habitant, la Société Haïtienne de Gestion Immobilière et Communautaire (SOHGIC) a bien tenté d'interdire les camions-citerne privés de passer, afin de s'arroger l'exclusivité de la vente. Mais les menaces d'appel à manifester ont fait céder la société de gestion de Lumane Casimir.

Sanson, 19 ans, vit dans le village et a installé son atelier de menuisier dans l'une des maisons dans la plus récente des parcelles en chantier. Il n'a pas d'autorisation pour cela, mais personne ne trouve à y redire.

Jack est un citoyen américain qui s'est installé avec sa copine haïtienne depuis 13 mois dans une maison du village. Après quelques années de business en Haïti, il a perdu sa compagnie de location de moto et s'est installé à Lumane Casimir pour passer sa retraite. Son amie voudrait relancer son entreprise de couture.