IN THE NAME OF HAITI

CF01en thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
HAITIhumanitaire019 thumbnail
HAITIhumanitaire020 thumbnail
HAITIhumanitaire021 thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
HAITIhumanitaire022 thumbnail
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU thumbnail
CF01en
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
HAITIhumanitaire019
HAITIhumanitaire020
HAITIhumanitaire021
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU
HAITIhumanitaire022
IN THE NAME OF HAITI: LE TOURISME HUMANITAIRE AU NOM DE DIEU

Départ d'un groupe de volontaires, de l'organisation Healing Haïti,pour le bidonville de Cité Soleil en « tap-tap » privé. Seule différence avec ceux que l’on croise par milliers dans les rues embouteillées de Port-au-Prince: des grillages de protections ont été installés aux fenêtres. La nombreuse présence des occidentaux dans les rues de la capitale peut parfois agacer les haïtiens et les réactions sont imprévisibles. Les chants sont religieux : « Amazing Grace », ou « God is so good ». Aujourd'hui c'est l'anniversaire de l'un des accompagnateurs haïtiens

Distribution d’eau à Cité Soleil, le bidonville de la capitale Port-au-Prince, considéré jusqu’au moment du séisme du 12 janvier 2010, comme l’un des plus dangereux au monde. Les volontaires aident en portant les seaux, organisant la distribution

Dans Cité Soleil, visite de l'endroit le plus misérable du bidonville : ce lieu sert de "toilettes sauvages" et il paraitrait même qu’on y brûle des cadavres selon les dires d'un des accompagnateurs haïtien

La team de dentistes et "hygienist" lors d'une visite auprès des personnes âgées du village de Titanyen. Une photo souvenir avant de partir...

Visite auprès des personnes âgées, l'équipe se rassemble pour une prière commune

Dans un cabanon des faubourg du village de Titanyen, Dickinson s’occupe d’une petite fille tandis que le reste du groupe donne à manger à un vieillard lors de la journée « help elders »

Visite de l’orphelinat « La vigne d’or » à Titanyen, village au nord de Port-au-Prince. Distribution de jouets, de bonbons, gâteaux, ballons de baudruche, coloriages racontant la vie du Christ, animations, et chants sont au programme pour occuper les enfants

Coloriages sur le thème de la vie de Jésus

Diann et Jessica s'essayent à laver le linge de l'orphelinat… Au bout de 5 minutes elles préfèreront reprendre les jeux avec les enfants

Distribution de chewing-gum durant les cours, à l’école « Rédempteur »

Distribution d’eau dans le bidonville de Cité Soleil. Jenny, accompagnatrice du groupe, se charge de faire les photos souvenirs pour le reste de l'équipe

En visite auprès d'un vieillard, six volontaires de la "team" lui ont apporté un matelas neuf. La visite de courte durée se conclue par une prière avec chacun des membres. Ces personnes âgées voient chaque semaine la visite à l'improviste de nouveaux volontaires

Le Grace Village est un centre fermé, situé sur les hauteurs du village de Titanyen. Il est constitué d' une école, un orphelinat, une église et prochainement un centre de santé. Messe le dimanche

Moment de complicité entre les volontaires venus du Minnesota et les orphelins du Grace Village. La bouteille accrochée au tee-shirt est une lotion désinfectante pour les mains

Diann amuse les enfants de Cité Soleil en chantant à tue-tête, tandis que le reste de l'équipe continue la distribution de l'eau

Selina pose avec le tableau qu’elle vient d’acheter chez un vendeur de souvenirs pour touristes, dans le quartier huppé de Boutillier

Souvenirs vendus sur le Champs-de-Mars, la grande place du centre ville de Port-au-Prince

Des orphelins pris en charge par l'organisation Mission of Hope, sont amenés à la plage publique de Monrouis pour la journée, au nord de Port-au-Prince

Food for the Poor est une importante organisation américaine chrétienne présente en Haïti depuis 27 ans. Distribuant de la nourriture aux plus démunis, elle intervient aussi dans le domaine de l'éducation, de l'aquaculture, du médical, etc... Arrivée dans le bidonville de Cité Soleil

Visite d'une école dans le bidonville de Cité Soleil

La « team » des dentistes. Des soins dentaires sont prodigués à Titanyen, dans le Healing Haiti Center construit par l’organisation. Ils ont ramenés un matériel tout neuf et portatif, qu'ils laisseront en partant.

Déjeuner au centre de Food for the Poor, situé non loin de l'aéroport de Port-au-Prince. Chaque moment clé de la journée est ponctué d'une prière

La veille du départ, la "team" s'accorde une journée de détente et de visites dans la capitale: vue imprenable de Port-au-Prince depuis le quartier chic de Boutillier